COMMUNIQUÉ N°2 du 25 novembre 2018

0
49
Photo : FRANCOIS NASCIMBENI Crédits : AFP

La  CFTC Éducation prend  note de la décision de Monsieur le Recteur pour la journée du 26 octobre 2018.

Demander aux enseignants de se rendre sur leur lieu de travail est un non-sens puisqu’il sera extrêmement compliqué de circuler.

Quelle sera l’utilité de cette journée car il est évident que tous les enseignants n’arriveront pas dans leur établissement ? Certains habitent à des dizaines de km dans d’autres villes et devront passer plusieurs barrages, à condition d’avoir du carburant.

La CFTC Éducation demande donc à Monsieur le Recteur d’être attentif aux situations particulières et d’autoriser chaque enseignant qui ne peut se rendre dans son établissement à s’absenter sans aucune contrepartie. De plus, nous demandons à chaque enseignant qui sera bloqué de ne prendre aucun risque et de prévenir immédiatement son directeur, son IEN ou son chef d’établissement.

Si vous ne pouvez les joindre téléphoniquement comme cela a été le cas lundi 19, envoyez-leur un mail et n’oubliez pas d’y joindre votre numéro de téléphone pour qu’il vous rappelle et vous donne la marche à suivre.

La CFTC veut dire à Monsieur le Recteur que les enseignants de l’Académie sont consciencieux, mais qu’à l’impossible, nul n’est tenu.

LEAVE A REPLY