COMMUNIQUÉ du 25 novembre 2018

0
83
Photo : FRANCOIS NASCIMBENI Crédits : AFP

La Réunion traverse maintenant depuis plus d’une semaine une période de crise très importante. Les nombreuses manifestations ont eu pour conséquence la fermeture de tous les établissements scolaires depuis le mardi 20 novembre 2018.

La CFTC Éducation considère que cette fermeture était nécessaire. Concernant une possible réouverture ce lundi, la CFTC Éducation doute qu’elle puisse avoir lieu.  En effet, tant que les mouvements de blocage continueront tant sur les axes principaux que secondaires, les conditions d’accueil, de sécurité et d’hygiène ne seront pas réunies et les établissements scolaires ne pourront fonctionner.

Plusieurs facteurs devront être réunis avant la réouverture des établissements :

  • Les transports scolaires devront être en mesure de fonctionner
  • Les personnels devront être en mesure de rejoindre leur poste : pour cela, il faudra que les routes soient libérées et que le carburant soit disponible sur l’ensemble du département.
  • Les cantines et réfectoires devront être réapprovisionnés.

Sans ces conditions nécessaires, les risques pris seraient trop importants pour la sécurité des enfants. Aussi, la CFTC Éducation demande à Monsieur le préfet de maintenir les établissements scolaires fermés tant que les blocages dureront.

La CFTC Éducation.

LEAVE A REPLY